AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - Vous êtes qui vous ? Anglais ? Américain ? - Américain, et toi, t’es quoi ? - Allemand, espèce de crétin ! - Ah, ça fait qu’on est pas dans l’même camp alors !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adélaïde B. C. Müller



►messages : 52
►jour de débarquement : 16/01/2013
►métier/fonction : Bijoutière est le métier de ma couverture. Je suis agent infiltrée chez les Allemands, en réalité.
►religion : Catholique

MessageSujet: - Vous êtes qui vous ? Anglais ? Américain ? - Américain, et toi, t’es quoi ? - Allemand, espèce de crétin ! - Ah, ça fait qu’on est pas dans l’même camp alors !   Mar 29 Jan - 8:38


Élisabeth G. S. Zwickerbert



présentation
NOM : Zwickerbert

PRENOM : Élisabeth Gisèle Suzanne

AGE : 30 ans

DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 28 Juin 1914, Strasbourg

MÉTIER/ETUDE : Avant de devenir agent infiltré, j'étais interne en chirurgie.

ORIGINES Franco-Allemandes

LIEN VERS TA PRESENTATION : Nous, on fait dans le massacre de Nazis et crois moi, ces derniers temps l’activité est en plein boom !

recherche

(m/f) nom du lien ; description.

(m/f) nom du lien ; description.

(m/f) nom du lien ; description.


eden






Élisabeth G. S. Zwickerbert



histoire
C’était le 28 Juin 1914 et dans une charmante demeure Strasbourgeoise, cette journée était particulière aux yeux d’un couple qui s’était marié deux ans auparavant. A vrai dire, elle l’était pour le monde entier. Mais alors que l’enfant poussait le premier de ses cris, qui aurait pût savoir qu’à Sarajevo, un attentat contre l’archiduc d’Autriche allait avoir lieu et faire trembler, durant quatre ans, les frontières de nombreux pays ? Bien que les armées françaises ne furent mobilisées que le 1er Aout et que l’Allemagne ne déclarât la guerre à la France que le 3 de ce même mois, ont peu dire que la première guerre mondiale débuta ce jour illustre de la naissance d’une future résistante…

Née à l’aube de la guerre, l’enfant connu des années difficiles, car sa mère, dépérissant à vu d’œil suite au départ en guerre de son époux, ne pût la nourrir bien longtemps. Et puis les temps étaient durs pour tous. Trouver un médecin relevait du miracle et les enfants, fragiles de nature et affaiblis par cette vie, tombaient rapidement malade. En 1915, Madame Zwickerbert décida de quitter Strasbourg, qu’elle jugeait trop proche des affrontements. Native de Göttingen, la jeune femme décida de gagner la ville et la petite ferme où elle avait grandit, provoquant la surprise – et le soulagement – de sa mère.

Lorsque la guerre fut finit, Monsieur Zwickerbert et son beau-père retrouvèrent leurs épouses et Elisabeth, âgée de quatre ans et presque trois mois. Ce jour là, le jeune père – qui semblait avoir pris huit ans, non pas quatre – pris son enfant dans ses bras pour la serrer contre lui avec force. Ce jour là il déclarât ému que sa fille pourrait survivre à tout, puisqu’elle avait pût, malgré la guerre, grandir et lui offrir le spectacle de ses joues rosies, de son visage plein de vie. Loin de l’horreur, recluse à Gottingen, l’enfant avait presque grandit heureuse. Il lui avait seulement manqué son père.

Le 13 janvier 1919, Madame Zwickerbert mit au monde une seconde petite fille. Elisabeth avait alors 4 ans et demi. Grandissant ensemble dans la France d’après-guerre – le couple et leur fille ayant regagné Strasbourg peu avant la nouvelle année – les deux petites filles se rapprochèrent considérablement. Elles étaient sœurs et meilleures amies à la fois, tout l’une pour l’autre. Leurs différences semblaient les attirer. La sage Elisabeth et la turbulente Clarice se complétaient dans leurs caractères, se ressemblant parfois.

A l’âge de seize ans, rêveuse devant le succès d’Augusta Dejerine-Klumpke, qui en 1886 avait été la première femme interne aux hôpitaux de Paris puis devant celui de Marie Curie en 1922 qui devint membre de l’académie de médecine, la jeune femme décida de devenir, elle aussi, chirurgien. Dans la foulée, elle apprit que cette même année, soit 1930, Thérèse Bertrand-Fontaine devenait médecin aux hôpitaux de Paris. Oui, elle serait chirurgienne.

Accomplissant son rêve, la brillante demoiselle devint interne en chirurgie. Elle excellait et aimait ce métier. Et puis sa vie changea du tout au tout, en 1940. L’Allemagne occupait la France et un nazi s’installa un soir chez les Zwickerbert. Le père était de nouveau à la guerre et la mère dépérissait de nouveau. C’est Clarice qui l’accueillit, sûrement bien malgré elle, alors qu’Adélaïde était au village, ayant couru chez l’épicier. Le regard paniqué de sa mère lui fit comprendre que quelque chose ne tournait pas rond. Gagnant la chambre, la demoiselle découvrit sa pauvre sœur toute débraillée, l’allemand s’occupant d’essayer de la déshabiller. D’un geste vif, en une parole, elle fit sortir sa sœur et s’offrit en pâture à l’ennemi. Pleine de bravoure, Elisabeth refusait catégoriquement que la vie de sa cadette soit brisée par ce rustre. Violée, elle pleura longtemps dans sa chambre, qu’elle partagea avec Clarice, tandis que l’allemand dormait dans la chambre de cette dernière.

Sa vie changea, et comment. Le lendemain de cette triste nuit, la jeune femme fit savoir à son instructeur qu’elle quittait la médecine. Surprit de perdre son meilleur élément, il la questionna longtemps. Le sachant résistant, la brunette lui confia, après un long moment, son intension de s’infiltrer en Allemagne pour servir d’espion aux français. De fait, il la mit en relation avec d’autres résistants, plus entreprenant que lui. On lui donna une nouvelle identité et elle disparu, se rendant à Berlin pour commencer. A ce jour encore, Clarice pense sa sœur décédée. Et d’autres pensent comme elle. Ce qui n’est pas pour déplaire à la brunette : ça peut être très utile pour ralentir les éventuels Bosh qui seraient sur sa trace… et lui laisser le temps de disparaitre.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde B. C. Müller



►messages : 52
►jour de débarquement : 16/01/2013
►métier/fonction : Bijoutière est le métier de ma couverture. Je suis agent infiltrée chez les Allemands, en réalité.
►religion : Catholique

MessageSujet: Re: - Vous êtes qui vous ? Anglais ? Américain ? - Américain, et toi, t’es quoi ? - Allemand, espèce de crétin ! - Ah, ça fait qu’on est pas dans l’même camp alors !   Mar 29 Jan - 8:42


Adélaïde B. C. Müller



présentation
NOM : Müller

PRENOM : Adélaïde Bianca Clothilde

AGE : 28 ans

DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 21 Novembre 1916, Bonn

MÉTIER/ETUDE : Bijoutière

ORIGINES Allemandes

recherche

(m/f) nom du lien ; description.

(m/f) nom du lien ; description.

(m/f) nom du lien ; description.


eden






Adélaïde B. C. Müller



histoire
Née à Bonn en 1916, Adélaïde a grandit dans une petite maison de la ville, seule enfant d’une mère morte en couche et d’un père décédé au champ d’honneur en 1915. Adoptée à l’âge de deux ans, à la fin de cette guerre, par les Müller après avoir vécut dans un orphelinat, la demoiselle connait une enfance tranquille, sans histoire, que l’ont peut qualifier de plate et sans saveur. Plutôt moyenne à l’école, elle aide rapidement ses parents à la bijouterie qu’ils possédaient, à trois rues de leur demeure. Adolescente, elle rencontre un jeune homme qui la demande en mariage lorsqu’elle atteint la majorité mais le paternel de ce dernier s’oppose au mariage. Dévastée, la demoiselle s’installe quelques temps en Bavière, chez une sœur de sa mère pour se requinquer quelques peu puis elle rentre à Bonn où elle reprend le cours normal de sa vie avant de perdre son père, puis sa mère deux ans plus tard. Adélaïde décède elle-même dans sa ville natale en 1940, au mois de Septembre, suite à des échanges de tirs dans sa rue. Pourtant, aucune déclaration de décès n’est faîte et deux jours plus tard, la demoiselle réapparait à Berlin… Elisabeth Zwikerbert vient de prendre sa place, tout simplement.


_________________


Dernière édition par Adélaïde B. C. Müller le Mar 11 Juin - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde B. C. Müller



►messages : 52
►jour de débarquement : 16/01/2013
►métier/fonction : Bijoutière est le métier de ma couverture. Je suis agent infiltrée chez les Allemands, en réalité.
►religion : Catholique

MessageSujet: Re: - Vous êtes qui vous ? Anglais ? Américain ? - Américain, et toi, t’es quoi ? - Allemand, espèce de crétin ! - Ah, ça fait qu’on est pas dans l’même camp alors !   Mar 29 Jan - 8:45

girls


Clarice T. Zwickerbert
Clarice est la petite soeur d’Élisabeth, qu'elle croit morte depuis des années maintenant, ignorant qu'en réalité, Lili a simplement changé de vie, d'identité, de lieu de vie... Leur route se recroiseront certainement. Comment réagiront-elles alors ? Difficile à dire. Au passage, Lisbeth a sauvé la pureté de sa sœur avant d'entrer dans l'infiltration. Un jour qu'un allemand était de passage et qu'il avait choisit leur demeure pour se reposer, il voulu profiter de la candeur fragile de Clarice. Mais courageusement, Élisabeth s'est "offerte" au Bosh, subissant ainsi un viol à la place de sa cadette.
NOM PRENOMS
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
NOM PRENOMS
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
NOM PRENOMS
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
NOM PRENOMS
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
NOM PRENOMS
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

eden



Spoiler:
 

_________________


Dernière édition par Adélaïde B. C. Müller le Mar 29 Jan - 8:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adélaïde B. C. Müller



►messages : 52
►jour de débarquement : 16/01/2013
►métier/fonction : Bijoutière est le métier de ma couverture. Je suis agent infiltrée chez les Allemands, en réalité.
►religion : Catholique

MessageSujet: Re: - Vous êtes qui vous ? Anglais ? Américain ? - Américain, et toi, t’es quoi ? - Allemand, espèce de crétin ! - Ah, ça fait qu’on est pas dans l’même camp alors !   Mar 29 Jan - 8:47

boys


Hans A. Schwartzberg
U.C
NOM PRENOMS
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
NOM PRENOMS
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
NOM PRENOMS
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
NOM PRENOMS
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte
NOM PRENOMS
texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte

eden



Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Vous êtes qui vous ? Anglais ? Américain ? - Américain, et toi, t’es quoi ? - Allemand, espèce de crétin ! - Ah, ça fait qu’on est pas dans l’même camp alors !   Aujourd'hui à 15:58

Revenir en haut Aller en bas
 

- Vous êtes qui vous ? Anglais ? Américain ? - Américain, et toi, t’es quoi ? - Allemand, espèce de crétin ! - Ah, ça fait qu’on est pas dans l’même camp alors !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» Parlez-vous le SMS et le langage du net...
» Reconnaissez-vous ces slogans publicitaires...
» D'où nous arrivez-vous ?
» Savez-vous ce qu'est un homme DVD ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D-DAY :: Camp de Base :: Suivi des individus :: Relations-