AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La petite Sophie
Admin


►messages : 37
►jour de débarquement : 27/03/2012

MessageSujet: Chronologie   Mar 4 Sep - 15:00



CHRONOLOGIE


1929
± Une crise sans précédent dans l’Histoire déferle en Europe. Les marchés boursiers s’effondrent, et les gouvernements se placent en véritables protecteurs de leurs Nations. Les nations aux mains des démocrates se montrent agressives sur la place financière, les gouvernements fascistes, eux plongent les pays dans une profonde autocratie..

± C’est dans l’optique de fournir du travail au nombre toujours plus grand de chômeurs que les pays sous la houle de dictateurs engagent une profonde politique d’armement et de renforcement militaire afin de sortir de la crise économique qui ravage de plus en plus l’Europe.

1933

± 30 Janvier : Adolf Hitler, après avoir passé du temps en prison où il a rédigé Mein Kampf, est porté au pouvoir sous les acclamations du peuple allemand. La frénésie est telle que la circulation à Berlin est impossible.

1938

George Bonnet et Joachim Von Ribbentrop signent un accord de « bonne entente » . Il s’agit d’un pacte de non-agression franco-germanique.

± 26 janvier : La Gestapo est chargée d’interner les « réfractaires au travail » en Allemagne.

± Courant du mois de janvier : Sous la direction d’Himmler, la Gestapo reçoit l’ordre d’envoyer dans les camps tout ceux dont les tendances menacent le peuple et l’état allemand.

± 4 février : Adolf Hitler publie un décret, il remanie le haut-commandement de l’armée du Reich, et il prend tout contrôle de la Reichwehr, l’armée de la République de Weimar.

± 12 Mars : Après la réussite du coup d’état du Parti Nazi autrichien, et l’autorité du pays ayant été attribué à Berlin, les troupes de la Wehrmacht envahissent l’Autriche pour s’assurer que l’annexion de l’Autriche se fasse dans la plus grande harmonie. Cette période est nommée l’Anschluss.

± 13 Mars : L’Autriche est proclamée « marche » du Reich, elle est placée sous la direction d’un administrateur déféré par Berlin et dépendant du Reichstag. La France et l’Angleterre se lient dans des protestations verbales.

± Quelques mois après, Le gouvernement du III Reich organise un plébiscite du peuple, 99% des autrichiens se déclarent en faveur de l’annexion de l’Autriche sous les couleurs battantes du Reich allemand.

± 1er Avril : Le pape Pie XI désapprouve la position des évêques autrichiens sur leurs prises de positions favorables à l’Anschluss.

± 16 Avril : Mussolini décide de se rapprocher de la démocratie face à la montée des condamnations de l’Anschluss, il signe avec l’Angleterre les célèbres « Accords de Pâques ».

± 21 Avril : Le Plan Vert est émis par Adolf Hitler et Keitel, ce plan prévoit l’invasion de la Tchécoslovaquie par les forces allemandes.

± 1er Mai : En Tchécoslovaquie, le Parti des sudètes de Bavière décident de se révolter et manifestent.

± 7 Mai : La France et le Royaume-Unis interviennent auprès de Berlin pour régler la crise engendrée par les allemands de sudètes en Tchécoslovaquie.

± 9 Mai : Hitler et Mussolini se réunissent afin de s’allier en signant un pacte militaire.

± 23 Mai : Le Royaume-Uni apporte son soutien à la France en cas d’attaque du Reich Allemand mais refuse de s’engager dans le conflit en Tchécoslovaquie et cela afin d’éviter la guerre mondiale.

± 1er Juin : Heinrich Himmler, chef de la Waffen-SS et de l’appareil répressif du Reich ordonne à la Kripo de rafler les asociaux, ainsi, la force armée rafle tziganes, proxénètes, prostitués, vagabonds et mendiants.

± 16 Juillet : La conférence internationale sur l’immigration est un échec complet, alors que les juifs subissent les premières répressions en Allemagne, l’immigration de ces derniers vers l’Europe est jugée impossible.

Dans la même journée, le général Beck demande au commandant en chef de l’armée, Brauchisch, de dissuader Adolf Hitler d’attaquer la Pologne.

± 18 Juillet : Hitler fait savoir au Royaume-Uni qu’il est sur le point d’en finir avec la question des Sudètes. Aucune réaction de la part de l’Angleterre.

± 22 Juillet : L’Allemagne, sous la joue du Reichstag décide la création d’une carte d’identité spéciale à l’usage des « Juifs ». Cette carte comporte une mention « Juif » tamponné. Elle est distribuée à la population juive déclarée en Allemagne.

± 31 Juillet : La Bulgarie, menacée signe des accords militaires avec la Grèce et d’autres puissances appartenant à l’Empire britannique.

A ce moment, la déclaration de Copenhague est rendue publique, elle implique la neutralité du Benelux, de la Scandinavie et de l’ensemble des Pays baltes.

± Courant Août, Hitler se rend à Kiel pour une entrevue avec le régent, ce dernier se déclare contre toute attaque envers la Tchécoslovaquie.


± 1er Septembre : Le médiateur envoyé par les britanniques et le parti des sudètes allemands en Tchécoslovaquie refusent les propositions du gouvernement en place.

A cette date, en Italie est ouvert le Conseil Supérieur de la démographie et de la race.
± 13 Septembre : Un état de siège est proclamé dans les Sudètes, le médiateur britannique se dit favorable à l’annexion de la région par les forces du Reich.

± 16 Septembre : Le gouvernement Tchécoslovaque dissout le parti des Sudètes, et lance par la même occasion un mandat d’arrêt contre le leader favorable aux nazis, Henlein.

± 23 Septembre : Mobilisation générale en Tchécoslovaquie, la guerre est déclarée contre le Reich.


± 27 Septembre : Hitler communique à Prague son intérêt, il dit vouloir l’annexion immédiate des provinces où l’on parle allemand, il déclare également qu’une fois la question Sudète résolue, il n’aura plus d’intérêt pour la Tchécoslovaquie.

± Du 28 au 30 Septembre : La Conférence de Munich qui réunit l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l’Italie sous la demande de Chamberlain se déclare favorable à l’ultimatum du 27 septembre qui officialise l’abandon des Sudètes à Hitler. La France trahie la Tchécoslovaquie pour s’assurer la protection de ses frontières.

Mussolini donne son soutien le plus total à Hitler mais dit vouloir préserver tant qu’il est encore possible « l’équilibre européen ».

En même temps, Hitler lance l’invasion des Sudètes, la Tchécoslovaquie se voit dénudée d’un territoire de plus de 30 000 kilomètres doté d’une grande force militaire, un siège économique important et des défenses naturelles de grandes ampleurs. Hitler ordonne la traque des opposants politiques.

± 3 Octobre : Churchill dans un violent réquisitoire condamne très violement les accords de Munich, il juge ces derniers inacceptables.

± 14 Octobre : Herman Goering déclare que tous les biens juifs seront placés en la direction de la race supérieure et que les Juifs seront désormais internés dans d’immenses camps de travail.


± Courant du mois d’Octobre : Sous la direction des ingénieurs du Reich, le premier camp de travail à destination des juifs est construit, il s’agit de Ravensbrück.


± 12 Novembre : Les Juifs sont accusés du meurtre de Von Rath et sont tous condamnés à payer un million de reichsmarks à l’état. Ils sont par la même occasion exclus de toutes activités commerciales, libérales et de toutes les administrations publiques et industrielles. Ils sont expropriés.

± 3 Décembre : Himmler prend de nouvelles mesures contre les Juifs, ces deniers sont exclus de tous les lieux publics à l’exception de créneaux horaires qui sont réservés.

± 8 Décembre : Himmler publie un décret sur la répression de ce qu’il qualifie de « fléau tzigane ».

± 13 décembre : Le camp de Neuengamme est construit dans la campagne d’Hambourg, il marque une étape capitale dans le génocide. Il est le premier camp de « concentration ».



1939
± 23 août : Pacte de non agression germano-soviétique

± 1er septembre : L'Allemagne déclare la guerre à la Pologne.

± 3 septembre : La France et l'Angleterre déclarent la guerre à l'Allemagne.

± 9 septembre : Le Canada déclare la guerre à l'Allemagne.

± 29 septembre : Capitulation de la Pologne.

± 11 octobre : La France refuse l'ordre de paix d'Hitler.

± 12 octobre : L'Angleterre refuse l'ordre de paix d'Hitler.



1940

± 21 février : Début de la construction du camp d'Auschwitz.

± 13 mars : La Finlande capitule face à l'URSS, et signe un traité de paix avec celui-ci. Accord signé à temps, car les Alliés se préparaient à envoyer de l'aide à la Finlande.

± 9 avril : Hitler lance l'opération « Weser », qui correspond à l'attaque contre le Danemark et la Norvège.

± 10 mai : Hitler attaque à l'Ouest, en envoyant deux corps armés allemands en Belgique, au Luxembourg et en Hollande. En Angleterre, Chamberlain démissionne, et Winston Churchill forme un gouvernement de coalition.

± 13 mai : Guderian, un général allemand, franchit la Meuse, en enfonçant la défense par les Ardennes. Les Allemands arriveront jusqu'à Dunkerque.

± 20 mai : Rommel atteint le faubourg d'Arras. Au même moment, Guderian arrive à Amiens, puis à Noyelles, atteignant ainsi la Manche.

± 26 mai : Opération « Dynamo » lancé par les Anglais permettant de rapatrier leur corps expéditionnaire. Près de 340 000 hommes auront été sauvé de Dunkerque.

± 10 juin : L'Italie déclare la guerre à la France, et attaque cette dernière par l'arrière.

± 10 juillet : Début de la bataille d'Angleterre par le bombardement sur Swansea.

± 13 août : « Adler tag », le jour de l'aigle. Début des bombardements de l'Angleterre.

± 27 septembre : Signature à Berlin du pacte Tripartite entre l'Allemagne, le Japon et l'Italie.

± 12 octobre : Hitler ajourne le projet d'envahir l'Angleterre.

± 28 octobre : L'Italie a envahi la Grèce, chose qu'Hitler n'apprécie pas.


1941
± 10 janvier : Attaque germano-italienne contre les bases aériennes britanniques de Malte.

± 6 février : Hitler nomme Rommel à la tête de l'Afrika Corps, afin de soutenir les Italiens. De très lourdes pertes pour les Anglais dans cette région.

± 1er février : Premier raid envoyé par le Général Leclerc, de la France libre, pour attaquer les Italiens à Koufra (Lybie).

± 1er mars : Capitulation italienne à Koufra. La Bulgarie adhère au Pacte Tripartite, ouvrant ainsi son terrirtoire aux forces allemandes.

± 2 mars : L'URSS proteste contre l'adhésion de la Bulgarie au Pacte Tripartite.

± 15 mars : Création du front de l'indépendance à Liège (résistance belge).

± 6 avril : Les armées allemandes entrent en Grèce et en Yougoslavie.

± 13 avril : Traité de neutralité entre l'URSS et le Japon

± 23 avril : Capitulation de la Grèce.

± 29 avril : l'Irak cesse l'approvisionnement d'essence à l'Angleterre.

± 27 mai : Destruction du cuirassé Bismarck par les Anglais. Signature des « Accords de Paris » entre Darlan et l'état-major allemand.

± 31 mai : Armistice entre l'Irak et l'Angleterre.

± 22 juin : Opération « Barbarossa » lancée, les Allemands entre en Russie. Ce même jour, les communistes français entrent dans la Résistance.

± 30 juin : Rupture des relations diplomatiques entre l'URSS et la France.

± 7 juillet : Création de la Légion des Volontaires Français (LVF).

± 10 juillet : La France de Vichy demande l'armistice aux Britanniques.

± 12 juillet : Traité d'Assistance Mutuelle entre la Grande-Bretagne et l'Union Soviétique.

± 1er août : l'Amérique cesse les livraisons de pétrole au Japon.

± 12 août : Signature de la Charte de l'Atlantique entre l'Amérique et l'Angleterre.

± 9 septembre : L'armée allemande assiège Leningrad.

± 24 septembre : Création du Comité National de la France Libre par le Général de Gaulle, à Londres.

± 26 septembre : L'URSS reconnaît le gouvernement de la France libre.

± 16 novembre : Offensive allemande à Moscou

± 5 décembre : Échec de cette offensive.

± 7 décembre : Attaque de Pearl Harbor (Etats-Unis) par le Japon. Déclaration de guerre des Etats-Unis, de l'Angleterre et de la Hollande au Japon.

± 11 décembre : L'Allemagne et l'Italie déclarent la guerre aux Etats-Unis.



1942
± 1er-2 janvier : Jean Moulin parachuté en France

± 20 janvier : Conférence de Wannsee, à Berlin concernant la « solution finale ».

± 28 mars : Création des Francs-Tireurs Partisans (FTP).

± 16-17 juillet : Rafle du "Vel' d'hiv" contre les Juifs à Paris.

± 22 août : Le Brésil déclare la guerre à l'Allemagne

± 12 septembre : Offensive allemande contre Stalingrad.

± 8 novembre : Rupture des relations entre les Etats-Unis et la France de Vichy.

± 11 novembre : Les Allemands entrent en zone de France libre.

± 19 novembre : Contre-offensive de l'URSS contre les Allemands.


1943
± 13 janvier : Hitler ordonne la guerre totale.

± 14 janvier : Conférence de Casablanca entre Roosevelt, Churchill et De Gaulle.

± 24 janvier : Destruction du Vieux-Port à Marseille.

± 30 janiver : Création de la Milice.

± 2 février : Capitulation allemande à Stalingrad.

± 4 avril : Création d'une délégation des Mouvements Unis de la Résistance (MUR) en Suisse, par Henri Fresnay, qui fournira des renseignements aux Américains.

± 8 mai : L'Allemagne annonce le retrait de l'Afrikacorps.

± 15 mai : Création du Conseil National de la Résistance (CNR)

± 3 juin : de Gaulle fonde le Comité Français de Libération Nationale (CFLN)

± 16 juillet : Churchill et Roosevelt appellent les Italiens à renverser Mussolini

± 23 juillet : Début de la contre-offensive soviétique

± 24 juillet : Le Grand Conseil Fasciste renverse Mussolini

± 26 août : Reconnaissance de CFLN par les Etats-Unis, l'Angleterre et l'URSS.

± 9 septembre : Débarquement allié à Salerne, en Italie.

± 4 décembre : Ultimatum de Ribentropp à Pétain.

± 29 décembre : Création des Forces Françaises de l'Intérieur (FFI) (Résistance)


1944
± 21 janvier : Première conférence d'Eisenhower avec les chefs militaires chargés de préparer le débarquement en Normandie. D DAY approche.

± 18 février : Première réunion de la Milice.

± 2 avril : l'URSS annonce que son objectif est désormais l'anéantissement allemand.

± 27 avril : Opération « Tiger », qui était un exercice de débarquement anglais.

± 28 avril : Attaque allemande contre les bâtiments de l'opération « Tiger ».

± 8 mai : Eisenhower fixe le jour du débarquement au 5 juin 1944.

± 3 juin : Le Gouvernement Provisoire de la France Libre (GPFL) remplace le CFLN. Fin de l'embarquement des troupes prévues pour le débarquement.

± 4 juin : Le débarquement est décalé de 24h, à cause du mauvais temps. Churchill explique à de Gaulle le procédé du débarquement.


± 5 juin : A 22h, les parachutistes américains reçoivent l'ordre d'embarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://d-day.forumactif.fr
 

Chronologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Problème sur la chronologie
» .:: Chronologie, histoire et esprit ::.
» Chronologie
» Chronologie détaillée du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D-DAY :: Camp de Base :: Les Directives :: Annexe-