AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre entre résistantes [Emilie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adélaïde B. C. Müller



►messages : 52
►jour de débarquement : 16/01/2013
►métier/fonction : Bijoutière est le métier de ma couverture. Je suis agent infiltrée chez les Allemands, en réalité.
►religion : Catholique

MessageSujet: Rencontre entre résistantes [Emilie]   Ven 1 Fév - 16:29


Rencontre entre résistantes
Élisabeth conversait "gaiement", tout du moins en apparence, avec le blondinet aux yeux bleus, typiquement Arien, dont elle était la compagne pour l'heure. Conquête. Il pensait que la demoiselle à ses côtés était une allemande conquise. Que diable. C'était une résistante assoiffée d'informations à donner à ses supérieurs. Mais la belle donnait le change, en usant de son identité Allemande pour se fondre dans la masse, séduire, jouer le jeu, la comédie. L'homme la dévorait des yeux, dérivant trop fréquemment vers un col qui n'aurait jamais dût être si plongeant. Pourtant, la demoiselle jouait les prudes. L'allemand voulait goutter ses lèvres ? Avec un petit air navré, la belle reculait doucement la tête, en signe de désaccord. Le militaire voyait alors en elle le charme d'une jeune femme ne voulant point passer pour trop facile. Alors il revenait à la charge. Une fois, deux fois, trois fois. Et enfin la belle aux boucles brunes se laissait faire, non sans une certaine timidité qui se voulait charmante.

Il y avait une autre femme, assise sur le banc, seule. Mais le petit "couple" ne semblait pas la voir, trop préoccupés qu’ils étaient à se dévorer du regard. Pourtant, Elisabeth, qui se faisait désormais appeler Adélaïde avait vu cette fille. Elle voyait tout le monde, le cœur battant. Une mission en plein Strasbourg lui était toujours bien désagréable : elle y avait grandit. Nombreux étaient donc ceux qui étaient en mesure de reconnaître, derrière cette dangereuse séductrice, la demoiselle qu’elle était autrefois, qu’elle était avant la guerre. Et si la belle était trahie… Ce serai catastrophique.

L’homme se leva après une longue heure passée l’un avec l’autre et, après un baisemain, prit congé de sa charmante compagne qui resta assise, à observer le carrousel et, du coin de l’œil, la brune à ses côtés qui n’avait pas perdue une miette de ses conversations. Aussi la résistante avait-elle eut le soin de prendre garde à chacun de ses propos. Une mission Strasbourgeoise était dangereuse, aussi n’était-il pas nécessaire d’ajouter des risques en se trahissant soi-même.

L’expression arborée par les traits de l’inconnue était indéchiffrable et Adélaïde n’aurai sût dire ce que pensait d’elle cette jeune personne. Les hommes se trompent, quand ils questionnent « français ou allemand » ? L’important, la question à se poser, c’est surtout « Ami ou ennemi ? » Et pour l’heure, Adélaïde se questionnait là-dessus, curieuse de savoir s’il valait mieux fuir dès maintenant ou attendre encore un peu de voir ? Cette fille était elle une allemande, une résistante, une infiltrée ? Depuis qu’Elisabeth était elle-même infiltrée, depuis qu’elle était devenue Adélaïde, tant de combines, de perfidies, étaient venues à ses oreilles. En choisissant cette vie, la brunette avait aussi renoncé à accorder sa confiance. Sans arrêt, il lui fallait se méfier de tout et de tout le monde. La vie n’était plus pour elle qu’un grand bal costumé et les visages les plus sincères pouvaient être des masques parfaits. En des temps pareils, qui savait réellement qui était son voisin ? Ou, en l’occurrence, sa voisine de banc ?
Fiche (c) Espe



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Rencontre entre résistantes [Emilie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
D-DAY :: Strasbourg :: Cronenbourg :: Parc-